Le travail du fleuriste durant un mariage

by For Content

Il est rare de ne pas voir de fleurs durant une cérémonie de mariage. D'un côté, elle crée une ambiance chaleureuse et festive à l'occasion. Et de l'autre, elle affiche une tradition très ancestrale. Présente à chaque étape de la cérémonie, le choix des fleurs et de la composition dépend en grande partie du goût des mariés bien que l'intervention du fleuriste soit indispensable. Ce spécialiste veille à élaborer les différentes compositions florales nécessaires.

Le bouquet de la mariée

C'est la touche finale à la tenue de la mariée. En effet, une mariée digne de ce nom ne sort jamais sans son bouquet. La confection de celui-ci entre dans les principales prestations du fleuriste. En la matière, quelques règles traditionnelles et esthétiques s'imposent :

  • L'harmonie avec la robe ou la coiffure de la mariée au niveau de la forme ou de la couleur 
  • Le respect de la morphologie de la mariée : pour les femmes de petite taille, les bouquets tombants ne sont pas conseillés. Les compositions rondes sont aussi à proscrire pour les femmes rondes 
  • La personnalisation : le bouquet doit correspondre au thème du mariage.

La création de bouquet de la mariée est un art de création sans limites. Ainsi, le fleuriste peut utiliser différentes matières : perles, dentelles, plumes ou fruits. Le choix est vaste et le résultat est d'autant plus étonnant.

La décoration florale de la salle

Dans une décoration classique, les bouquets sont placés au centre de la table, dans les coins de la salle de réception ou sur le sol. En éparpillant des pétales sur les allées, la piste de danse ou sur les tables, cela permet d'apporter plus d'originalité à la décoration florale de la salle. Mais, chaque type de fleur transmet un message, il est donc important de bien choisir la fleur à utiliser dans la décoration de la salle :

  • Les fleurs à privilégier : les roses rouges synonymes de passion, les roses blanches signifient la pureté des sentiments, le lis démontre la pureté des amoureux, la tulipe fait référence à un amour voluptueux 
  • Les fleurs à éviter : les roses jaunes reflètent l'infidélité, le glaïeul indique l'indifférence, les narcisses dénotent de la froideur et le camélia blanc désigne l'amour dédaigné.

En revanche, il faut noter que l'œillet a été depuis longtemps accusé comme une fleur porte malheur. Bien qu'il s'agisse d'une superstition réservée au domaine du spectacle, il est peu employé pour la décoration de mariage.

Dans le choix des fleurs pour la décoration et même leur disposition, en cas de doute, il est important de demander l'avis du fleuriste et d'avoir recours aux talents de créateur de ce dernier. Pour plus d'informations, consultez Beauchesne Fleuriste

Partager